top of page

Les articles

Et si je mangeais un peu d'argile pour soulager mes soucis digestifs ?

Dernière mise à jour : 14 oct. 2022



Le matin, le midi ou le soir, l'argile en interne peut avoir des effets incroyables sur le corps.


Elle fait partie de ces techniques fondamentales que les premiers hommes utilisaient pour se soigner et tous nos ancêtres, qu'ils viennent d'Europe, d'Asie, d'Amérique ou d'Afrique, l'utilisaient pour ses vertus formidables.

L'argile, c'est le remède des pauvres, aussi bienveillante qu'une mère, qui ne coûte rien et qui peut s'utiliser de bien des manières pour résoudre bien des "désordres". Les seules contre-indications que je lui connais sont : antécédent occlusion intestinale, médication thyroïde, tension basse.

Il y'a des années, ma découverte de l'argile en tant qu'outil de santé


Ma première rencontre avec l'argile date de 2015, à la lecture du livre de Raymond Dextreit, hygiéniste et précurseur en la matière, le grand expérimentateur, celui qui s'est guéri lui même. Et pourtant il partait de très loin...

A la suite de cette lecture (cf : l'argile qui guérit 1), je me suis lancé dans l'expérimentation. À l'époque j'étais déconvenu par un état inflammatoire digestif violent et une constipation opiniâtre, même si mon état s'était particulièrement amélioré à la suite de ma purge à l'huile de ricin (article ici), tout fut balayé par l'argile... Elle est incroyable !

La cure me permit rapidement d'avoir un confort digestif sans pareil, un transit excellent et, top du top, toutes mes inflammations digestives s'étaient envolées.


L'argile est un anti-inflammatoire incroyable : elle agit sur les tissus digestif et sur les facteurs t7 et t12 de la coagulation (2)

Elle fut pour moi une béquille incroyable !


L'argile fait sans doute beaucoup plus que la plupart des "médicaments" dans le cadre des soucis digestifs. Je la propose à beaucoup de consultants qui ont crohn ou une rch, l'argile les aide énormément.

Good en cas de constipation


Elle va littéralement déboucher les canalisations. Elle va permettre de relancer le mécanisme permettant au transit de se réguler, de s'affirmer et de fonctionner, car l'argile alourdit les selles. Elle va très rapidement normaliser notre système digestif par effet de lest.


En cas de constipation, il vaut mieux prendre l'argile le soir que le matin, verte et ultra-ventilée, minimum 01h30 après le dernier repas de la journée. On y va doucement dans la posologie au début et ensuite on adapte.


Dans tous les cas, il faut comprendre l'origine de la constipation pour pouvoir agir sur la cause, mais en attendant l'argile peut aider. Par polarité, elle agit sur le foie, par mécanisme elle agit sur le péristaltisme, par sa composition elle agit sur les ulcérations et les inflammations, bref c'est une panacée !

Je me souviens d'une amie de la famille, constipée depuis plus de 10 années, prenant quotidiennement ses comprimés et purgatifs que le médecin lui avait prescrit. Elle était sujette aux douleurs. Elle me remercia de l'avoir accompagné vers l'argile.

Je vous retranscris ici son témoignage, il parlera de lui même :


" Pourquoi j'ai pris de l'argile.... J'ai entrepris cette cure car depuis des années je prenais des laxatifs pour une constipation chronique. Un jour, les laxatifs m'ont provoqué des douleurs abdominales violentes avec des spasmes qui m'ont provoqué un malaise. J'ai pris peur et ce jour là a été pour moi le déclic que ce traitement je devais l'arrêter. J'ai pris de l'argile, comme me l'a conseillé Adrien,  tous les jours en respectant à la lettre les consignes et conseils qu'il m'a donné. Au fil des jours mon transit est revenu à la normal, ce qui ne m'était pas arrivé depuis des années ..... enfin je revivais.... ce qui était pour moi un souci quotidien était relégué au fond de ma mémoire. Depuis cette cure, chaque jour on peut me demander " comment allez vous " je peux répondre très bien. Le retour à la normale de mon transit grâce à une simple cure d'argile m'a fait retrouvé une tranquillité d'esprit car maintenant, plus jamais, aller à la selle est un souci. "


Un petit pourcentage des personnes que j'accompagne et qui s'intéressent à l'argile se retrouvent parfois incommodées au commencement d'une cure. Et oui, l'argile travaille, elle agit !


Nous pouvons voir des éliminations de nuisibles et de matières "étranges". Donc là, il ne faut pas avoir peur, il ne faut pas réagir dans la précipitation mais se dire que ce n'est pas à cause de l'argile que nous avons ces nuisibles, ces matières étranges, mais qu'elles étaient là bien avant la cure. Elles sont les symptômes d'un organisme encrassé et elles participent aussi beaucoup à notre mal-être digestif. L'argile a seulement entrainé leur évacuation.


Les diarrhéiques


Pour eux aussi les choses vont s'améliorer. Que cela soit dans le cadre d'une crise aigüe, comme lorsque l'on est malade, ou d'une pathologie chronique avec colopathie fonctionnelle ou n'importe quelle irritation ou dysbiose, les résultats seront présents.



L'argile permettra de ralentir les transits trop actifs. Elle donnera au corps la possibilité de se nettoyer des nuisibles et elle viendra chasser les proliférations fongiques et bactériennes (2) ! L'argile en diarrhée ou en touriste, c'est le feu !!!

L'argile agira directement sur les tissus du système digestif et pourra rester dans les intestins aussi longtemps que le corps en aura besoin.

Dans le cadre d'une mise à la selle trop rapide, mal contrôlée et de type "robinet", l'emploi du psyllium blond, un tégument indien non assimilable par l'organisme qui agit en mucilage, sera très intéressant, car il agira en synergie avec l'argile pour créer du meuble aux selles.


Les ulcérés

À n'importe quel niveau que cela soit : l'oesophage, l'estomac (ulcères gastriques), au niveau du duodénum, des intestins (ulcères peptiques), les personnes souffrantes se sentiront soulagées. L'argile agit sur les facteur T7 et T12 de la coagulation, bref elle est cicatrisante.


La première chose à faire en cas d'ulcération est d'arrêter tout ce qui "irrite" : les alcools, tabacs, alimentation acidifiante et mauvaises associations (article ici) sont à proscrire !!!


Cela permettra déjà d'abaisser considérablement le feu qui nourrit l'inflammation. Le jeûne intermittent peut être envisagé !


L'argile est un puissant anti-douleur naturel lorsqu'il s'agit d'inflammation !

Les irrités / inflammés

Pour les personnes qui présentent des douleurs inflammatoires et sensation de brûlure, comme vu au dessus, l'argile apportera un soulagement plutôt rapide. Efficace, elle gère aussi bien les brûlures externes sur la peau avec des cataplasmes, que les brûlures internes par une cure.


À noter que le cataplasme à l'huile de ricin est un super remède naturel pour les inflammations digestives.


Autres articles au sujet de l'argile :

  • L'argile : interview de la spécialiste mondiale, docteur et naturopathe, Jade Allègre : clique ici

  • La cure d'argile verte : une panacée universelle et ancestrale : clique ici

  • Cure d'argile verte : posologie et utilisation, qualité de l'argile, durée et contre-indications : clique ici

  • La thèse du dr. Jade Allegre sur le sujet : clique ici

 

Sources :

  1. L'Argile qui guérit : Mémento de médecine naturelle Broché – Livre grand format, 23 février 1993

  2. https://jade-allegre.com/argiles/these/

 

Article écrit par Adrien, praticien naturopathe, formateur et fondateur du site.


Son Facebook : clique ici

Son instagram : clique ici

Son Youtube : clique ici

Son linkedIn : clique ici

2 Kommentare


Bonjour, je pensais qu il fallait boire que la suspension et non pas le tout.

Pouvez vous me reconfirmer la méthode s il vous plaît.

Bonne journée.

Gefällt mir

Bonjour

La posologie indiquée est la même quel que soit le symptôme?

Brûlures d'estomac ballon ement constipation.....

Merci par avance

Cdlt Joe

Gefällt mir
HD_FOND-TRANSPARENT_LOGO-JUST-NATURO-NOUVEAU-(3).png
bottom of page