L'argile : interview de la spécialiste mondiale, docteur et naturopathe, Jade Allègre

Mis à jour : mai 4



Médecin, anthropologue, naturopathe, Jade Allègre est une aventurière de la vie, voyageuse du monde, du coeur et de la terre, profondément attachée à l'aide et au soutien de celles et ceux qui n'ont rien ! C'est dans ce cadre, cette pulsion de la vie qui l'anime, que Jade s'est rapidement tournée vers une étude approfondie des outils et des moyens que tout le monde peut se permettre financièrement, pour maintenir, améliorer et garantir la santé, même dans un contexte de grande pauvreté et/ou d'éloignement de notre société dite moderne !


J'en profite ici pour dire ma joie de publier cette interview, car je considère Jade comme ma mentor, me guidant sur la voie de la compréhension de la vie qui m'habite et des expériences que je vis ! C'est une femme merveilleuse, inspirante, humaniste et profondément bienveillante, vers laquelle je me suis dirigé il y a maintenant 3 ans et que je n'ai plus jamais quitté !


Jade, est-ce que l'argile a une capacité anti-poison ?

- De nos jours, tu sais, nous sommes dans une époque de poisons ! On a des poisons partout, dans l'eau, dans l'air, dans la nourriture, dans les vêtements que l'on achète, dans les lits, les matelas (...), or justement la première indication de l’argile en Europe, traditionnellement, c’était le traitement des cas d'empoisonnement. Cette capacité anti-poison était telle que nos rois de France mangeaient de l'argile chaque jour, afin d’empêcher les gens de les empoisonner ! Elle était réputée pour détoxiquer des métaux lourds, en particulier du mercure.


Tu as une anecdote à nous raconter sur le sujet ?

- En 1581, les médecins du royaume voulaient vraiment vérifier les capacités anti-poison de l'argile. Alors ils ont proposé à un condamné à mort d'avoir la vie sauve à condition de bien vouloir servir de cobaye ! Cette expérience a été effectuée devant huissier : les médecins n’y sont pas allés de main morte : ils ont donné 11 fois la dose mortelle de mercure au pauvre homme... et le condamné a survécu ! L'huissier a consigné dans son rapport – dans le langage de l'époque - que le supplicié "fut fort vexé et tourmenté", c'est à dire qu'il s'était pas mal tortillé, "mais il fut rendu à sa famille en bonne santé". Ce qui est frappant aussi, dans cette expérience, c’est qu'ils n’ont donné l'argile (3 grammes dans un peu de vieux vin) qu’après la prise du mercure. C'est génial car cela prouve que l'argile, même une fois le poison passé dans le sang, parvient encore à le récupérer !


Dans le monde ancien, les grecs avaient rendue très célèbre l’argile extraite sur l’île de Lemnos, en Crête, pour ses bénéfices sur la santé, au point que Galien - médecin grec du deuxième siècle avant notre ère, aujourd'hui particulièrement reconnu pour son œuvre et son expérience - sidéré par ce qu'il avait entendu au sujet de cette argile si réputée, entreprit un voyage pour aller s’en procurer sur place. Figure-toi que le capitaine du bateau s'est perdu, et ils se sont trompés d'île (rire). Galien a du faire un deuxième voyage ! Il a ramené un stock d'environ 10.000 médaillons d'argile pour pouvoir ensuite l’évaluer. Je trouve cela super intéressant, car il a testé ces échantillons sur des personnes ayant été mordues par des chiens enragés, et sur des gens qui avaient mangé du lièvre de mer, qui est très toxique... Il a testé, entre autres, les facultés anti-poison de l'argile ! Il en résulta qu'il trouva cette panacée naturelle particulièrement efficace !

Combien de temps pouvons-nous pratiquer la cure d'argile ?

- Tant que l'organisme le demande, tant que nous en avons l'envie, que cela soit 3 semaines ou 3 mois, ou même plus. Dans ce sens, une expérience a été réalisé sur des rats pendant 28 jours - ce qui équivaudrait à 2-3 années pour un humain. Tous les jours on a mis à leur libre disposition deux assiettes, une avec les aliments usuels que les rats adorent, et une autre avec de l'argile. Les premiers jours, c'est pas moins de 30% du poids total de leur nourriture consommée qui était uniquement de l'argile ! Et les jours suivants, ils ont continué à en manger pour 5% de leur ration totale… Donc l'idéal pour nous serait peut-être aussi d’en manger un peu chaque jour ! ​​


Que penses-tu de l'adage de nos anciens druides qui disaient que nous ne devrions pas dépasser dans notre vie une consommation d'argile correspondant au poids de notre corps ?

- Ils disaient surtout qu’il fallait manger son poids d’argile dans sa vie, que l’on soit malade ou pas. Je ne sais pas si c'est vrai, car je n'ai l’ai pas vérifié, mais je pense que c’est tout à fait probable !

Normalement l'argile ne passe pas dans le sang, pour différentes raisons. Tout d'abord pour une raison de granulométrie, ensuite pour une raison de ionisation. Comme l'argile est ionisée négative et que la paroi des intestins (que traversent les aliments digérés pour aller vers le sang) est aussi ionisée négative, l'argile ne peut donc pas sortir des intestins et passer dans le sang car elle est repoussée par la paroi : donc elle reste dans la lumière digestive.


Mais il se peut que de temps en temps une particule sur 10.000 puisse traverser.... Alors, une fois que tu as mangé ton poids en argile dans ta vie, il y a quand même une certaine quantité qui est passée dans le reste du corps malgré tout !


Est-ce que l'argile est conseillée dans le cas d'ulcérations digestives avec saignement(s) dans le colon, par exemple dans le cadre d'un Crohn ?

- Bien sûr, car l'argile active les facteurs VII et XII de la coagulation. Tu as toutes les informations dans ma thèse à ce sujet


La femme enceinte peut-elle pratiquée la cure d'argile ?



​​- Oui, bien sûr ! Et pour reprendre l'exemple des inflammations digestives, dans les pays tropicaux, la femme enceinte peut souvent avoir des parasites intestinaux. Ils vont provoquer des lésions, et elle va perdre du sang et donc du fer. Quand elle boit l'argile, les lésions vont être fermées, ce qui stoppe les pertes en fer, ce qui est essentiel pour la grossesse.


Dans le cadre des nausées, a-t-elle une action bénéfique ?

- L'argile est la première indication dans le monde entier pour les femmes enceintes, pour plusieurs raisons dont celle qu’elle arrête naturellement les nausées ! Encore une fois, cela a été prouvé sur les rats !!!


Tu peux nous raconter cette expérience ?

- Dans les laboratoires, les chercheurs se servent de l'argile pour évaluer de nouveaux médicaments contre les nausées. C'est à dire qu'ils donnent leur nouveau médicament - que l'on va appeler la molécule "x"- à des rats, puis ils mettent les pauvres rats dans une centrifugeuse.

Quand les rats sortent, soit la molécule "x" n’a pas été efficace, et dans ce cas ils ont la nausée : alors ils se précipitent sur l'argile. Soit ils ne touchent pas à l’argile, et cela veut dire que la molécule "x" a pu enlever leur nausée : elle est donc efficace !


C'est une question qui me revient très souvent aux oreilles : quelle argile de qualité peut-on acheter en France ?

- C'est la galère, il n'y en a pas !


Pourquoi l'argile peut-elle être de différentes couleurs ? Cela change-t-il quelque chose ?

- Cela n'a pas d'importance, et en même temps cela a de l'importance ! Il faut bien comprendre que l'argile se ballade sur la planète. Pour faire simple, lorsqu’une montagne émerge - avec le mouvement d'enfouissement et d'émergence des terres - elle se fait agresser par l'oxygène, et les variations de température et d'hydrométrie terrestre ! Pour se défendre, elle se transforme en argile qui va ruisseler avec les pluies jusqu'au fond des lacs par exemple. Lors de sa ballade, elle va récolter un certain nombre de minéraux qui lui donnent sa couleur. Par exemple l'argile verte va contenir du fer ferreux (fer 2+), la rouge du fer ferrique (fer 3+), la bleue des micro algues, etc ... Si elle est blanche, c'est qu'elle n'est pas très puissante, car lors de son voyage elle n'a pas attrapé grand chose ! ​​


Que penses-tu d'Argiletz et de Cattier, deux grandes marques d'argile connues du grand public ?

... Ce que je conseille aux personnes qui souhaitent se lancer dans une cure d'argile (interne) est d'acheter toutes les marques qu'ils trouvent et de les tester le même jour (une cuillère à café de chaque argile à la surface d'un verre d'eau, attendre 5 minutes, remuer et boire), et ensuite ils choisissent celle qu'ils aiment le plus !


Donc l'idéal serait de récolter notre argile nous-même ?


- Effectivement, ce serait bien que nous puissions récolter notre propre argile, mais ce n'est pas si simple, car nous sommes dans un pays pollué. En France, si il y a ou il y a eu des usines au dessus de ton gisement d’argile, ce n'est pas l'idéal, quoi ! ​​


Dans les cas de tension sanguine élevée, l'argile n’est-elle pas déconseillée ?

- Au contraire, c'est une erreur de Raymond Dextreit (Dextreit est un hygiéniste français qui a popularisé l'argile en France pour la santé). Il connaissait magnifiquement bien l'argile en externe, mais n’a pas eu le temps de l’étudier en interne. Donc par exemple, la cure des 21 jours qu’il propose est trop courte, et la contre-indication pour la tension est erronée... Il m'a dit lui même personnellement qu'il avait ajouté cette contre indication parce qu’il avait déja eu 7 procès au sujet de l'argile en externe, et voulait se protéger désormais en mettant un maximum de contre-indications pour l’argile interne. Pour revenir à la tension, l'argile ne pose pas de problème, au contraire ! Car elle « remet les réglages d'usine », elle aide notre corps à revenir au réglage optimal, donc si tu as trop de tension, ou si tu n’en a pas assez, elle va te guérir !


Pourquoi l'argile constipe-t-elle certaines personnes ?

- Parce que leurs intestins sont malades, alors l'argile s'arrête dans la lumière digestive (tube digestif de la bouche à l'anus) et ils seront constipés en début de cure. Pourquoi ? Parce que leurs intestins sont dans un état épouvantable : alors quand l'argile arrive, elle se bloque dedans pour pouvoir les soigner ! À ce moment-là, il ne faut surtout pas prendre de laxatif(s) car l'argile est en train de bosser pour le corps. On arrête seulement la prise d'argile jusqu’à ce que le transit reprenne, puis on recommence la cure ! Il faut lui faire confiance ! L’argile sait ce qu’elle fait !


J'ai une question sur les cystites, pratiques-tu l'argile dans ce cadre ?

- C'est hallucinant, mais quand une femme a une cystite, elle peut avoir une guérison très rapide si elle met un petit morceau d'argile de 1/2 à 1cm dans le vagin. Le vagin est collabé, c'est à dire que les deux parois vaginales sont serrées l'une contre l'autre. Donc quand tu pousses le caillou dans le vagin, cela résiste, jusqu'au moment où l'argile tombe dans l'espace devant le col. Tu la laisses là. Et quand elle a fini son boulot, elle ressort naturellement ! Elle arrive à faire son chemin entre les deux parois collabées.


Que penses-tu de l'argile dans le jeûne ?

- J'ai essayé la consommation d'argile pendant le jeûne, mais personnellement j'ai trouvé que cela n'apportait rien de plus ! Essaye toi-même, tu verras, tu me diras si tu es d'accord ou pas !


Peux-tu nous parler un peu de tes projets à l'international ? ​​

- Je pars en mission argile au Cameroun au printemps 2019, grâce à un monsieur qui est venu aux stages que j’anime chaque année à Paris en juin. Il est cadre sncf d'origine camerounaise, et veut faire quelque chose pour son pays. Il est entrain de prendre contact avec différentes personnes, comme par exemple avec le président d’une faculté de médecine locale.


On aura 15 jours pour rencontrer les huiles au niveau médical, ethnologique et géologique... J'ai fait la même chose au Benin l'année dernière, et on est allé voir les présidents d’universités et les géologues de Cotonou, pour essayer de faire avancer le schmilblick !


Et lors de tes voyages, l'anthropologue qui est en toi aime aller à la rencontre des peuples qui vivent encore de manière traditionnelle !

- C'est juste ! Plus les personnes vivent de manière traditionnelle, et plus cela m'intéresse ! À chaque fois je vis avec eux, je dors avec eux, je mange avec eux, je bois avec eux. Cette manière d'apprendre se marie très bien avec l'argile, car elle protège l'organisme des changements radicaux d'alimentation et de milieu, surtout quand on passe d'une vie citadine dans un environnement pollué, à une vie naturelle dans un environnement vivant ! Par exemple quand je suis allée au Guatemala, l'année avait été particulièrement mauvaise, et le maïs que nous mangions était pourri, mais moi cela ne me dérangeait pas du tout, j'en avais rien à cirer car avec l'argile tu peux te permettre ce type d'aventure alimentaire ! Tu peux boire dans le verre qui n'a pas été lavé, et que tout le monde a pris dans les mains, il n'y a aucun souci, c'est aussi ça la force de l'argile !


Dans le cadre des hépatites, que conseilles-tu ?

- C'est très simple, tu arrêtes de manger tout ce qui vient de l’animal (œufs, viande, poisson, fromage, etc) jusqu'à ce que tu "déjaunisses" ! Il faut juste laisser le foie se reposer, or il se fatigue beaucoup dans la digestion d'aliments provenant d'un animal.


Avec l’argile, on ne peut pas réussir à tomber malade ?

- Ah non, quand tu es sous argile tu ne peux pas ! Lors d'un voyage en pays insalubre, une amie m’avait emprunté ma gourde, donc je ne pouvais plus boire d'argile pendant la journée : du coup j'ai attrapé des amibes (parasites qui viennent provoquer une inflammation de la paroi du côlon appelée amibiase, et que l’on attrape par des personnes, aliments ou eaux contaminés). Et grâce à cela j'ai pu mettre au point un protocole de traitement de cette maladie avec l'argile et j'ai pu guérir rapidement ! Et j’ai pu, par la suite, aider des enfants atteints de sida et souffrant de parasitoses

Tu as travaillé en collaboration avec un médecin chef de service à l'hôpital Necker sur la cryptosporidiose (maladie diarrhéique grave causée par un parasite), peux-tu nous en parler ?

- Oui, il me disait qu’aucun chercheur dans le monde n'arrivait à enrayer cette parasitose chez les enfants séropositifs, et qu’ils se vidaient en deux jours et mourraient. Je n'ai pas perdu courage, tu me connais, et je suis allée directement à la bibliothèque de l'hôpital, pour étudier ces fameux cryptosporidies. J’ai découvert qu’elles étaient assez semblables à des minis amibes. Du coup j'ai adapté le protocole que j'avais mis au point pour les amibiases précédemment ! Quelques parasites rentraient dans une cellule de l’intestin, et s’y multipiliaient en détournant le métabolisme cellulaire. Puis lorsqu’elles étaient assez nombreuses, la peau de la cellule éclatait et elles essaimaient partout ! Pour contrer les essaimages, j'ai fait prendre l'argile toutes les 4h00, afin de rattraper les parasites avant qu'ils n’aillent se nicher dans d'autres cellules. Le médecin a été tellement époustouflé par les résultats sur ses petits patients qu’il a proposé à l’Assistance Publique de monter un protocole de recherche utilisant mon travail..J'ai voulu déposer un brevet sur le sujet, mais il n’a pas pu être validé, car un sud africain avait rédigé auparavant un autre brevet sur l’argile si imprécis qu’il invalidait toutes les nouvelles recherches !


Une contre-indication (de Dextreit il me semble) : il serait déconseillé de prendre de l'huile végétale en parallèle avec une cure d'argile, qu'en penses-tu ?

- C'est faux ! Comme je te le disais, Dextreit doit être suivi absolument sur l’usage externe de l’argile, pas sur l’usage interne… En Chine, les patients prennent systématiquement de l’huile chaque fois qu’ils consomment de l’argile ! En fait, il n’y a aucune contre indication avec les huiles végétales. En revanche l’huile minérale, et tout particulièrement l’huile de ricin, est déconseillée.


- Un entretien riche en informations, merci Jade !!!

  • Autres articles au sujet de l'argile

=> Et si je mangeais un peu d'argile pour régler mes-soucis digestifs ? => La cure d'argile verte : une panacée ancestrale et universelle !

Article écrit par Adrien Ruet, naturopathe et fondateur de www.justenaturo.com, en collaboration avec Jade Allègre, médecin, naturopathe et anthropologue.

Les infos pratiques sur Jade


Son site : http://jade-allegre.com

Son youtube : https://www.youtube.com/channel/UCTSkLdxZXWy3E286eWH4aKQ

Ses formations, stages, conférences et ateliers : http://jade-allegre.com/argiles/stages/

Son livre : http://jade-allegre.com/survivre-en-ville/

Sa thèse : http://jade-allegre.com/argiles/these/


Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @adrien.liondenemee

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube