Règles douloureuses et remèdes naturels : les feuilles de framboisier

Mis à jour : oct. 20



Rubus Idaeus L (littéralement la ronce d'Ida) de son doux nom en herboristerie, les feuilles de framboisier sont utilisées depuis longtemps dans la pharmacopée européenne pour leurs différentes vertus.


Quand je dis longtemps, je n'exagère pas, car déjà la mythologie grecque nous en parle ! Zeus dans son enfance fut confié à la nymphe Ida, fille d'un roi de Crète depuis longtemps oublié. À l'époque, la légende nous raconte que les framboises étaient blanches... Mais attendez la suite. Pour calmer les angoisses de Zeus, Ida partit cueillir des framboises, se piqua le sein avec les épines de la plante et son sang vint teinter le fruit d'un rouge vif et chatoyant. 

Pourquoi les feuilles de framboisier agissent-elles sur les règles douloureuses ? 


Ses flavonoïdes ont des propriétés anti-spasmodiques sur les fibres musculaires de l'utérus et sa richesse en calcium améliore sa tonicité. En clair, les feuilles permettent d'apaiser les crampes et les contractions de l'utérus lors de dysménorrhées...


Mais ce n'est pas tout, les feuilles contiennent des tanins et de la pectine qui favorisent la diurèse et la sécrétion biliaire. En bref, elles améliorent l'activité digestive et donc aussi les bonnes éliminations (elles sont détoxifiantes), ce qui favorise le passage des règles... Et c'est pour cela qu'il est intéressant de les prendre pendant les règles, mais aussi en préparation la semaine d'avant.


Enfin, les feuilles sont riches en fer...Et ca aussi c'est une bonne nouvelle :) !  


Les règles / menstruations, processus de reconstruction de l'identité sexuelle et d'élimination ?


Notre organisme possède différents organes émonctoires, c'est à dire des organes ou systèmes, qui permettent au corps de faire sortir au dehors les déchets que nous créons par nos différents métabolismes ou que nous accumulons par les différentes pollutions de notre monde moderne : pesticides, résidus de synthèse dans l'eau du robinet, etc... La liste est longue. 


Ces organes émonctoires, ce sont notre foie/système digestif, nos reins, notre peau et nos poumons...Et pour les femmes, il en existe un 5e, ce sont les menstruations.  


Les règles, ou menstruations, découlent d'un processus naturel de reconstruction de l'endomètre (la muqueuse utérine) qui est remplacé à chaque cycle de reproduction de la femme. Ce processus ne demande qu'à être accompagné et certainement pas bloqué par des procédés allopathiques parfois aux conséquences terribles. Vive la pilule et ses effets secondaires (musique de Serpentard). 


Lorsque nous entrons en école de naturopathie, on apprend et constate assez rapidement que le corps est un tout et que l'organisme se comporte en fonction de certaines règles que l'hygiène de vie renforce ou abime.


Étant organe de reproduction, l'utérus lors des règles sert également d'organe d'élimination. Plus les menstruations sont douloureuses et plus cela soulignera la congestion des organes émonctoires pour x ou y raisons OU d'encrassement des tissus et liquides de l'organisme lié à une hygiène de vie inadaptée aux possibilités du corps.


Le simple fait de manger des produits de meilleur qualité et d'éviter les aliments raffinés, tels que les farines blanches ou les sucres industriels, une semaine avant les règles, adoucit leurs symptômes !


En 4 ans d'étude en école de naturopathie, certaines de mes amies étudiantes qui avaient de grosses douleurs lors de leurs règles se sont vues progressivement avoir moins mal, puis ne plus avoir mal du tout, passant d'épisodes douloureux et angoissants à une attitude sereine et bienveillante face à un phénomène naturel "sacré".


Comment procéder ? 


  • On achète les feuilles de framboisier séchées chez son herboriste, son pharmacien ou son bio du coin... et let's go pour l'aventure !

  • Ensuite, on commence à préparer le terrain : 3 tasses/ j, 5 jours avant la date des menstruations, puis la même fréquence lors des règles.

  • Posologie : 1 cuillère à soupe par tasse OU 4 cuillères à soupe/ litre.

  • NE JAMAIS FAIRE BOUILLIR : pour ne pas laisser s'échapper une partie des principes actifs.

  • Une fois que l'eau est portée à frémissement, on éteint et on laisse les feuilles infuser 10 minutes.

  • Boire avec amour :) !

Article écrit par Adrien Ruet , naturopathe et fondateur de Juste Naturo.


Son facebook : Juste Naturo

Son Instagram : juste_naturo

Son youtube : JUSTE NATURO

803 vues

LES PROGRAMMES EN LIGNE DE JUSTE NATURO

Les vidéos YouTube

Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @adrien.liondenemee

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Icône sociale YouTube