top of page

Les articles

Qualité (odeur et couleur) de l'urine et santé en naturopathie

Dernière mise à jour : 18 déc. 2021



En consultation, je vais toujours poser la question suivante : comment sont les urines du matin ?


L'urine c'est quoi ?


L'urine est le résultat de la filtration de notre sang, en amont par notre foie, puis par les reins. C'est ce qu'on appelle la filtration glomérulaire (première étape de la création de l'urine).


Donc en gros, l'urine c'est de l'eau avec un maximum de déchets (urée, sels minéraux...), de l'urobiline (bilirubine produit de la dégradation de l'hémoglobine) et des substances vivantes comme des enzymes, hormones, neurotransmetteurs, vitamines, anticorps...


Quand nous dormons, notre corps débranche un maximum de ses fonctions non vitales et se recharge, un peu comme une pile. Il élimine aussi beaucoup.


Couleur et odeur de l'urine au réveil


La couleur et l'odeur de l'urine me renseignent sur l'état de santé de la personne qui vient me consulter, et surtout sur la capacité de ses émonctoires reins et foie a bien métaboliser, éliminer ou non.


L'urine peut avoir une odeur de poisson, sucrée, d'ammoniac, d'alcool.


Si l'urine est laiteuse :


En cause la présence de chyle (provenant des vaisseaux chylifère de l'intestin grêle) dans les urines ou de lipides (lipidurie).


Si l'urine est moussante :


Cela peut-être le fait soit d'un excès de protéines dans le sang (protéinurie) : améliorer l'alimentation et éviter d'en consommer le soir, ou d'un dysfonctionnement des reins.


Si l'urine a une odeur forte :


Cela peut-être lié à notre simple alimentation (café, cigarettes, boissons sucrées, alcool...). Cela peut être le fait des écarts de la veille au soir, si notre corps a du mal a digérer certaines catégories d'aliments comme les protéines animales... Ou encore d'une consommation de certains légumes qui laissent une forte odeur dans les urines (et aspect trouble) comme les asperges.


Cela peut-être également le signe d'une déshydratation ayant pour cause la fièvre, une maladie rénale, vomissements, diarrhées, une mauvaise hydratation...


La science médicale découvre actuellement la mise en cause de la qualité de la flore bactérienne au niveau de l'appareil urinaire (qui dépend en partie de notre hygiène de vie et de la qualité de la flore digestive et/ou vaginale).

La cause d'une forte odeur sans douleurs peut-être due à ce qu'on appelle la bactériurie asymptomatique (donc prolifération bactérienne).

Une forte odeur + douleurs peut-être le fait d'une infection urinaire (la fameuse cystite).


Si l'urine a une odeur sucrée + miction très fréquente :


C'est un signe de diabète.


Si l'urine sent le souffre :


L'urine peut sentir le souffre en fonction de la digestion de certains aliments (oignon, ail, asperge, poisson...), ou encore certains médicaments comme les sulfamides, déshydratation, infection urinaire, problèmes de foie (il filtre moins bien les toxines qui se retrouvent en masse dans le sang), diabète (en raison de la formation de cétones), fistules gastro-intestinales...


Si l'urine est jaune fluo :


Ceci est lié à la consommation de compléments alimentaires à haute dose comme la vitamine C.


Si l'urine est brune :


Cela peut-être le symptôme d'une maladie hépatique avec rétention biliaire.


Si l'urine est rose ou rouge :


Souvent lié à la présence de sang dans les urines, liée à un choc, une infection urinaire ou rénale, un caillot urinaire...


Si l'urine est verdâtre ou bleutée :


Présence de bacteries comme pseudomonas aeruginosa dans le système urinaire ou certains médicaments (comme le bleu de méthylène).


Consommation d'eau, urine et hygiène de vie


On a tendance à penser que plus l'urine est claire, et plus nous sommes en bonne santé. D'ailleurs, si elle est foncée dans la journée, on entend souvent dire : "il faut boire plus d'eau". Cela dépend à mon sens surtout de notre hygiène alimentaire.


Une urine claire le matin, à la première miction, montre plutôt une faiblesse dans le système d'élimination de l'organisme. Dans la journée, une urine très pâle est signe du même phénomène ou d'une hydratation très forte par rapport à nos réels besoins. Ici on élimine surtout de l'eau, on fatigue les reins qui n'arrivent plus à faire leur travail de filtration du sang. Si on boit beaucoup d'eau dans la journée et que l'urine est claire mais jaune, c'est good.


Bien évidement, il faut boire suffisamment d'eau dans la journée (et de préférence en dehors des repas pour éviter de dissoudre les sucs digestifs), mais notre consommation d'eau dépend aussi beaucoup de notre hygiène alimentaire et de notre activité physique.



Les personnes consommant peu de produits industriels, transformés et raffinés, n'auront pas les mêmes besoins en eau que les autres dans la journée (cf : article sur la règle des 3 V : végétal, vrai, varié). Elles auront aussi déjà de l'eau vivante dans les aliments qu'elles digèrent (exemple du cru), et leur organisme aura moins besoin d'eau pour venir charrier les déchets (en moins grande quantité) issus de la digestion.


De même que les personnes sédentaires n'auront pas les mêmes besoins en eau que les personnes pratiquant une activité physique quotidienne. Car nos organes émonctoires (organes d'élimination) ne sont pas du tout sollicités de la même manière.


Je vous invite à lire cet article sur le jeûne sec que beaucoup pratiquent de manière intermittente lors du ramadan, ou dans une visée hygiéniste, ou de manière plus longue, qui montre à quel point notre consommation d'eau impacte notre physiologie. Ne pas boire dans une visée de santé, si cela est préparé et encadré, peut-être un très bon moyen de renforcer et de soutenir la detox naturelle de l'organisme, la cicatrisation des tissus, baisser les inflammations, mettre en mouvement les mécanismes de cétose et autolyse.


Sang, urine et homéostasie


En Naturopathie, nous parlons beaucoup de la loi d'équilibre : l'homéostasie. Notre corps cherche toujours à équilibrer ses fonctions afin de répartir son énergie et en avoir de disponible pour les coups de rush (stress). Notre corps cherche également à faire sortir au maximum au dehors les déchets qui viennent l'encombrer à l'intérieur, toujours pour répondre à cette loi d'équilibre.


Quand nous avons une crise aigüe, n'est-ce pas avant tout une volonté d'un organisme qui possède suffisamment d'énergie vitale, pour faire sortir en trombe un surplus de déchets accumulés dans nos liquides ?


La crise aigüe, c'est le rapide coup de balai que notre organisme met en place afin de faire sortir dehors ce qui l'encombre à l'intérieur.


Au sujet de l'origine des déchets que notre corps élimine, nous pouvons lire dans : La naturopathie au quotidien, de Dominick Léaud-Zachoval, que : " La toxémie endogène est issue de la vie cellulaire; la toxémie exogène provient de tout ce que nous introduisons à travers notre alimentation : la boisson, les stimulants, les drogues, les polluants chimiques de toute nature et les traitements que nous recevons".

L'humorisme est l'une des sciences de la naturopathie qui considère que notre santé dépend avant tout de la qualité de nos humeurs (tous les liquides qui composent notre organisme).


Pour en revenir au matin, une urine bien jaune or est signe de bonne santé et d'un bon équilibre de nos fonctions d'élimination !


Urine translucide : un indicateur important à observer !


Si l'urine est translucide, le matin ou la journée, ce n'est pas spécialement une bonne chose. La consommation d'eau est trop forte ici, les reins fonctionnent mal ou ils sont fatigués (par exemple, trop grande consommation de diurétiques comme le café). Cela peut être également le signe d'un diabète en gestation (surtout si la miction est fréquente) !


Le fait de boire trop d'eau revient à trop diluer les substances (déchets, minéraux etc...) au niveau du sang. Les reins sont dépassés par la tâche demandée et éliminent l'eau mais moins bien les déchets. On n'écoute plus son corps et cela entraine un déséquilibre d'élimination qui peut entrainer fatigue, crampes et une forme d'hypertension dans l'activité des autres organes émonctoires vers lesquels ils peuvent être redirigés.

 

Article écrit par Adrien Ruet, praticien naturopathe, fondateur et directeur de publication de Juste Naturo & formateur en école de naturopathie.


Son Facebook : Juste Naturo

Son Instagram : juste_naturo

Son youtube : JUSTE NATURO

4 954 vues

Comments


HD_FOND-TRANSPARENT_LOGO-JUST-NATURO-NOUVEAU-(3).png
bottom of page