Pourquoi se revitaliser avant d'engager une détox ?

Mis à jour : mai 5



Nous arrivons à l’heure critique de l’été qui s’en va, nous laissant perplexe, perdus, dans la jungle des températures de l’automne qui arrive à grands pas !

Comme à chaque changement de saison et de température, notre corps subit les affres du temps qui passe, et pour bien démarrer la froidure qui s’engage rien de mieux qu’un petit nettoyage !


Mais avant de s'engager dans une pratique d'élimination plus soutenue qu'à la normale, nous devons nous assurer que nous avons assez d'énergie pour permettre la sortie des déchets ! Car sans cela, ils continueront à stagner et se redéploieront ici et là dans nos liquides et nos tissus, ce qui n'arrangera rien à nos affaires !


Pourquoi certaines personnes gèrent très bien leur "détox" tandis que d'autres galèrent ?


I/ La détox, why not ?

La première chose à savoir est que notre corps se nettoie tout seul comme un grand, tous les jours qui passent et à chaque seconde. Notre organisme cherche toujours à maintenir son équilibre. C’est ce que nous appelons l’homéostasie en naturopathie.

Le problème, dans notre société et dans notre mode de fonctionnement, est que nous avons tendance à être trop stressés, à mal manger, à trop cogiter, à ne pas assez bouger et à ne pas savoir prendre le temps de nous relaxer ou de nous reposer.


Tout cela prédispose à la fatigue de notre organisme et à la congestion de nos organes d’élimination. Cet épuisement latent accouche sur ce que nous appelons l’encrassement, car les déchets issus de notre environnement, de notre hygiène de vie et de notre activité métabolique, ont tendance à s’agglutiner et ne sont pas tous éliminer par nos émonctoires (feignants et fatigués).

C’est dans ce cadre et dans ce contexte, de mettre les pendules à l’heure, de nettoyer nos déchets accumulés, que la cure détox est un outil formidable à la conquête et à la préservation de notre énergie et de notre vitalité, et aussi de la prévention de notre santé !

L’art de la détoxination est subtil et il faut bien en comprendre les clefs de base pour pouvoir se délester de nos déchets accumulés. Nous ne devons pas penser de manière allopathique en voulant supprimer un symptôme mais plutôt en cherchant à l’accompagner et comprendre pourquoi il est là, pourquoi il nous parle, et donc remonter à sa source afin de le libérer !


II/ La revitalisation du corps, première marche vers la

détox ? 

Gardons à l’esprit, avant d’engager le premier coup de balais, que notre corps doit posséder assez d’énergie pour éliminer les déchets qu’il va mettre en mouvement par l’outil que nous choisirons pour l’aider à se délester ! Si cela n’est pas le cas, les toxines et toxiques seront re-déposés ici et là…


C’est à dire qu’une bonne élimination ne sera possible que si nous sommes assez reposés !


Dans le cas contraire, nous devons chercher à rehausser notre réserve d’énergie « vitale » !


C'est donc au contact de l'air que nous respirons, de la terre que nous touchons et où nous marchons (le principe du earthing les cocos), de l'eau qui va venir nous mouiller et nous laver, du soleil qui va venir réchauffer notre corps, des senteurs incroyables de la nature, du magnétisme terrestre (…), que nous allons pouvoir nous revitaliser.

Le soleil chatoyant du matin ou du midi, du couché ou du levé, l'air de l'été ou de l'hiver, les odeurs de l'automne et du printemps, la texture de la terre, le paysage qui s'offre à nous, la qualité de l’atmosphère (…), tout cela va venir nourrir notre corps d'une façon si importante que notre organisme commencera de lui même un nettoyage tout en douceur.

Passer du temps dans la nature est vraiment essentiel, cette énergie subtile que la nature nous transmet est merveilleuse. Les traditions en parlent, la science démontre aujourd'hui ces bienfaits... Bref passer du temps dans la nature est, à mon sens, une opportunité incroyable de se revitaliser simplement et efficacement.

La revitalisation se fait aussi par une hygiène de vie correcte :

  • C’est à dire une alimentation naturelle et en rapport avec les besoins et capacités de notre organisme. Les jus de légumes sont juste parfaits pour apporter au corps tous les éléments dont il a besoin pour nourrir ses cellules de la manière la plus rapide !

  • Cela passe également par la relaxation de notre corps. Le yoga, le sport, l’amour (et oui faire l’amour, c’est vraiment top pour la santé), les bains chauds, la méditation…

  • La déconnection au mental. Je ne vous apprends rien, notre mental est source de tracas et il est primordial pour les angoissés, les stressés et les sclérosés de la caboche, de prendre le temps de s’ancrer durablement afin d’éviter l’accaparement de l’énergie physique (celle dont notre corps a besoin pour digérer et éliminer correctement) au profit du mental.


Une fois tout cela mis en place, la détox pourra fonctionner. Cela à la condition d’être sûr que chacun de nos organes émonctoires (le foie, les poumons, la peau et les reins) éliminent correctement !

III/ L’art de se détoxiner

En médecine naturelle, il existe une pluralité de techniques et de disciplines dont le but est de mettre en mouvement le corps afin de l’aider à mieux éliminer !


. La cure d'argile verte

. La cure de raisins

. Le sauna

. La cure d'aubier de tilleul

. La cure de sève de bouleau

. La purge à l'huile de ricin

. La monodiète

. Le jeûne

. Amaroli (ouai ouai...) 

. L'activité physique

. Le chaud/froid

. Les massages ...


Comme je le disais en début d’article, il ne faut pas faire l’erreur de penser que notre corps a besoin d’une aide extérieure pour l’aider à se débarrasser de ses déchets. Il le fait très bien tout seul, à chaque seconde qui passe !

En revanche, il est intéressant de lui donner un coup de pousse, par des outils adéquates, en accord avec ses capacités, et surtout pris dans l’objectif d’accompagner l’organisme dans sa tâche d’élimination et non par esprit de suppression !

On ne supprime pas un symptôme ou un état d’être, mais on accompagne le corps dans son élimination !



IV/ La diététique, outil suprême de la détoxination

du corps ?

La diététique est sans aucun doute l’art le plus profond et le plus stimulant afin d’enclencher une autolyse de nos déchets !

C’est une restriction alimentaire engagée dans une hygiène de vie naturelle, une monodiète de fruits ou de légumes crus, ou bien un jeûne qui peut-être à l’eau ou sec, et qui reste l’outil ultime de régénération cellulaire.

Le jeûne va permettre, par la libération de l’énergie normalement utilisée pour la digestion, un rapide et profond décrassage de l’organisme couche par couche, strate de déchets après strate de déchets.

Des poisons accumulés au niveau superficiel du derme jusqu’à ceux enterrés profondément au sein de notre réseau lymphatique, le jeûne, si il y’a assez d’énergie disponible, est capable de bien des « miracles ».


À ce titre, je vous propose l’excellent livre de la naturopathe Anne-Claire Meret : Le miracle du jeûne.

Conclusion

Il ne faut pas chercher à vouloir courir avant de savoir marcher, à forcer un corps dévitaliser par des pratiques inadaptées, mais plutôt comprendre et écouter le corps, notre intuition sait ce qui est bon pour nous. Notre corps est une machine formidable d'intelligence, et il cherche toujours à tendre vers la santé ! Nous devons juste l'accompagner dans sa démarche en lui donnant, par une hygiène de vie en accord avec ses besoins, une compréhension et une écoute active de ses envies !

La première marche vers la santé est bien la revitalisation. Nous devons chercher les moyens de donner et de faire circuler l'énergie dans notre corps. Ensuite, nous pouvons actionner les leviers, outils naturos, afin de nous décrisper, de lever nos peurs profondes et viscérales, de mettre en mouvement nos déchets accumulés ! Si nous voulons tendre vers la santé, nous devons accepter, lâcher prise, pardonner, aimer et nous aimer, cela est sans doute le plus essentiel. Ensuite et en parallèle, notre hygiène de vie viendra, comme une force efficace de la nature, nous permettre de retourner à notre homéostasie !

Article écrit par Adrien, fondateur et directeur de publication chez Juste Naturo.


Son facebook : La naturopathie avec juste naturo

Son instagram : juste_naturo

Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @adrien.liondenemee

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube