Les intolérances alimentaires : l'exemple du lait animal

Mis à jour : janv 14




Aujourd'hui, de plus en plus de personnes se retrouvent intolérantes à différents aliments, du fait d'une faiblesse enzymatique, d'un système digestif encrassé, toujours en lien avec une hyperperméabilité intestinale (mise en évidence par le Dr Seignalet, pionner en greffes d'organes, tissus et transplantations), ou plus prosaïquement d'une alimentation totalement inadaptée, trop transformée et raffinée, que le corps assimile à du poison. C'est le cas du lait animal et de tous ses dérivés, produits de manière industrielle.


Le lait produit de manière industrielle est-il de la même qualité que du lait produit par une vache vivant en plein air ?


Nous ne pouvons pas comparer le lait d'une vache vivant en plein air, mangeant de l'herbe, à celui d'une vache vivant dans une sorte d'hangar, ne voyant pas la lumière du soleil, sous antibiotique, mangeant des céréales de faible qualité et marchant dans ses excréments. 


Pourquoi les produits laitiers produits et vendus par la grande distribution ne valent rien en terme de nutrition et sont pro-inflammatoires ?

L'ensemble des produits laitiers proposés par la grande consommation sont des produits morts, difficiles à assimiler, homogénéisés (ce qui rend les protéines difficile à être digérer), pasteurisés (modifie la structure des molécules), UTH (désactive les enzymes digestives). Bref, fromages, laitages, crêmes fraiches et yaourts, n'apportent plus grand chose de positif à l'organisme.     


Différentes études ont mis en évidence les qualités du lait avec la qualité de la nourriture des vaches, et en France il s'avère que la plupart ne consomment pas de l'herbe mais du maïs...


« Par sa richesse en acides gras oméga 6 et sa pauvreté en acides gras oméga 3, le maïs est toujours un facteur de dégradation des qualités de la matière grasse laitière », remarque Pierre Weill, agronome et co-fondateur de l’association Bleu blanc cœur, qui a créé une filière nutrition insistant sur l’importance de la qualité de l’alimentation animale.

Tout dépend donc de l’équilibre de l’alimentation : plus on verse de maïs dans les mangeoires, plus les vaches produisent du lait chargé des mauvais oméga 6.


Des produits de faibles qualités et transformés qui "encrassent" l'organisme ?


Tout cela provoque une difficulté de digestion et d'assimilation, avec à la clef différentes productions de métabolites issus des fermentations intestinales qui sont pro-inflammatoires. Si on y ajoute une faiblesse enzymatique en lactase, cela crée le parfait combo pour une intolérance !


Quel lait animal privilégier ?


Il vaut mieux privilégier le lait de brebis, frais, local, bio et cru du marché à ceux que l'on retrouve partout dans les grandes surfaces. Les autres produisent, symptomatiquement ou non, une mauvaise hydrolyse du lactose, ce qui entraîne des excès de fermentation : ballonnements, gazs, maux de ventre, diarrhée, déséquilibre de la flore... En sachant également que la caséine (protéine du lait) est une substance inflammatoire (coucou les arthritiques ça gaze ?) qui, si elle est mal dégradée, entraînera la formation de toxines induisant les signes d'intolérances, de troubles orl ou immunitaires et même cardio-vasculaires car elle prédisposerait à la formation d'homocysteine plasmique.


La calcium ?


" Croire que l'ostéoporose est due à un manque de calcium, c'est croire que les infections sont dues à un manque de pénicilline". _ Mark Hegsted Professeur émérite de nutrition à Harvard

Nous ne sommes pas des veaux en croissance, et le calcium du lait de vache est difficile à digérer. Je préfère le prendre dans les légumes verts ou les oléagineux ou dans des fromages crus, bio et provenant d'élevages du coin ❤

Article écrit par Adrien, fondateur du site Juste Naturo


Son facebook : Juste Naturo

Son instagram : juste_naturo

Son youtube : JUSTE NATURO

Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @juste_naturo

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube