Le cannabis CBD, de quoi s'agit-il et est-ce intéressant pour la santé ?

Mis à jour : janv 14


Aujourd'hui, la législation et le droit nous expliquent ensembles que nombre de médicaments, démontrés comme toxiques, addictifs et dangereux pour la santé, sont des "médicaments" totalement légalisés et autorisés, tandis que des produits totalement naturels, ayant démontré leur efficacité, sont catalogués de drogues ou de dangereux, non au titre qu'ils le soient, mais sans doute plutôt parce qu'ils ne rentrent pas dans le circuit monétaire gouvernemental. Bref, ils ne font pas gagner d'argents aux grands de ce monde.


Qui se rappellent du scandale des statines(1), aujourd'hui des ibuprofènes (2), ou encore du médiator ou du Roaccutane (3) ?


Il est intéressant aussi de constater qu'on ne parle jamais assez du bienfait des plantes médicinales qui ne possèdent pas d'effets secondaires si prises en bonne proportion, ni de l'hygiène de vie qui est pourtant la base de la santé.


Et que penser du tabac raffiné, de l'alcool, des antidépresseurs ou même du sucre blanc (que l'on retrouve partout) qui sont tous très addictifs et dangereux pour la santé (5) ? Ils sont légalisés ! Alors même si la pression sociale pousse le gouvernement à informer le consommateur, il n'en reste pas moins qu'ils sont totalement disponibles partout et qu'ils rapportent des milliards au gouvernement et à leurs fabricants... Le scandale actuel autour des pesticides illustre parfaitement cet exemple que notre gouvernement favorise les intérêts des industriels au détriment de la santé de la population. Bayer-Monsanto n'a t-il pas participé au financement de la campagne du parti de Macron aux européennes .... ?


Depuis 1941, Pétain, qui d'un trait de plume, tua le diplôme reconnaissant l'herboristerie pour favoriser l'émergence et la reconnaissance des pharmaciens, mais surtout pour influer sur la vente des molécules chimiques et inhibitrices de synthèse que l'on appelle, à tord et par totale méconnaissance, des médicaments... ne jouait déjà-t-il pas le jeu des grands groupes industriels ?


Quel est le statut du cannabis en France aujourd'hui ?



L'observatoire français des drogues et des toxicomanies nous dit que :

" En France, le cannabis est la substance psychoactive la plus consommée après l'alcool, le tabac, la caféine et les médicaments psychotropes et le premier stupéfiant loin devant les champignons hallucinogènes, la cocaïne et l'ecstasy. En 2012, 13,4 millions de Français de 15 à 64 ans l'ont déjà expérimenté et 1,2 million de Métropolitains (environ 2 %) se disent des utilisateurs réguliers "

Le 13 février 2019, le Parlement européen a voté une résolution sur la légalisation du cannabis thérapeutique. La résolution demande de soutenir une recherche de qualité sur les médicaments à base de cannabis et établir des normes pour le cannabis médical non pharmaceutique afin de garantir la sécurité des consommateurs.


Il me semble que la France est aujourd'hui le pays développé occidental le plus en retard sur cette question du cannabis et la prohibition qui en découle, qui est non pertinente, ne tient pas compte de la réalité du pays, est aussi la plus répressive. 200 euros pour une petite quantité de cannabis chez soi jusqu'à 3750 euros d'amende et un an de prison (4)... Alors que tranquillement les grands laboratoires vendent leurs drogues légalement et Bayer-Monsanto avec ses pesticides continue de tuer tout le vivant, de détruire notre santé, par décret gouvernemental... cela laisse rêveur !


Donc le cannabis n'est pas légalisé. Cependant, qu'en est-il de sa substance isolée, non psychotrope, que l'on appelle cannabidiol (CBD) ?


Qu'est-ce que le cannabidiol (CBD) ?



C'est une molécule faisant partie de la grande famille des cannabinoïdes contenus dans le cannabis. À l'instar du tétrahydrocannabinol (THC), elle n'est pas psychotrope. Car même si ces molécules sont proches, leurs effets diffèrent beaucoup. Le CBD n'a pas le côté planant du THC, mais uniquement des propriétés relaxantes !


Le CBD est-il légal en France ?


Oui, une dérogation autorise la commercialisation de produits à base de cannabis dont le taux de THC est réglementé (inférieur à 0,2%).


Cette dérogation accepte certaines variétés de cannabis qui ne possèdent pas les propriétés stupéfiantes condamnables. En outre, elle doivent être inscrites sur la liste des variétés autorisées par les autorités sanitaires.


L'utilisation de ce type de cannabis doit obligatoirement suivre le cadre qui suit :


1/ Les graines et les fibres de ces plantes seront les seules parties utilisables.

2/ Toute utilisation des fleurs du cannabis est strictement interdite.

3/ La teneur en THC (tétrahydrocannabinol) de la plante doit être inférieure à 0,2%.


C'est grâce à l'assouplissement de la règlementation relative au CBD qu'il est possible aujourd'hui d'acheter ce composé organique légalisé en France. C'est une bonne nouvelle car, comme nous le verrons par la suite, la recherche qui s'intéresse de plus en plus à cette molécule, découvre avec surprise, parfois, ces possibles utilisations à caractère thérapeutique. L'article de la loi de l'arrêté du 22 aout 1990 qui souligne que les variétés de cannabis avec un taux de THC inférieur à 0,2% sont autorisés à l'exploitation et à la vente, renforce le fait que le CBD ne serait tout simplement pas interdit en France. Gardons à l'esprit que le CBD n'est pas une drogue. 


Que dit la recherche à propos des bénéfices santé du CBD ?


Compte tenu de la mauvaise réputation du cannabis, de son caractère illégal ou ultra contrôlé, dans de nombreux pays, la recherche n'a franchement pas été favorisée... jusqu'à il y'a quelques années avec l'émergence des autorisations qui fleurissent en Europe et aux États-unis.


Les dernières études, et ici je vais reprendre les mots de l'un des rapports d'addiction Suisse, émettent " un doute positif concernant les effets analgésiques du CBD pour réduire les douleurs". C'est plutôt intéressant de découvrir q'une molécule naturelle, non transformée, non synthétisée, apporterait des effets positifs pour calmer les douleurs, et sans effets secondaires connus... Quand on voit les études fleurirent sur les effets néfastes et délétères des antalgiques comme les ibuprofènes, paracétamols et aspirines, c'est encourageant de voir que la recherche s'intéresse de nouveau aux bienfaits des plantes.  


En novembre 2007, des chercheurs du California Pacific Medical Center ont constaté des résultats prometteurs contre les cancers du sein métastasés. Des recherches in vitro ont permis de démontrer la désactivation du gène ID1 responsable de la propagation des cellules cancéreuses (du sein et autres types de cancer). La molécule agit en détruisant les cellules cancéreuses en laissant intactes les cellules saines par apoptose.


Pour revenir à la diminution de la douleur, celle-ci a été observé chez des patients atteints de cancer ou de maladies inflammatoires comme l'arthrite. Je vais éviter de me faire taper sur les doigts en faisant la promotion du THC présent dans la Marie Jeanne pure mais il a quand même été constaté qu'il permettait de diminuer les symptomes secondaires comme les nausées et les vomissements liés à la chimiothérapie. 


Barbara Broers, responsable de l'Unité des dépendances, service de médecine de premiers recours des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) nous dit : 


« La recherche médicale se penche actuellement aussi sur l’action du cannabidiol sur les cellules cancéreuses, des observations intéressantes ayant été faites dans le cas de certains cancers, surtout dans des expériences de laboratoire ou avec des rongeurs, mais peu chez les humains »

Le rapport d'Addiction, Suisse (7) nous dit aussi que :

« Le CBD aurait des effets anti-inflammatoires et immunomodulateurs. Il semble également agir comme neuroprotecteur en protégeant les cellules cérébrales »

Ces résultats sont encourageants et ont aussi été relevés dans certaines maladies où le système immunitaire est impliqué comme Alzheimer, Parkinson, le diabète, la sclérose en plaques...


Ce qui a retenu mon attention récemment est la mise sur le marché de médicaments qui permettent de diminuer la fréquence des crises d'épilepsie sévères et résistantes aux traitements allopathiques classiques chez les enfants.


Nous pouvons lire sur le site du figaro santé (6) que :

" Le cannabidiol représente un espoir dans des pathologies graves. L’Epidiolex (groupe GW Pharmaceuticals, qui commercialise également le Sativex), un médicament contenant du cannabidiol, a ainsi fait la preuve de son efficacité contre deux épilepsies infantiles sévères et volontiers résistantes aux médicaments, les syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut. L’Epidiolex est disponible sur prescription en France depuis décembre 2018 pour les plus de 2 ans dans le cadre d’une ATU (autorisation temporaire d’utilisation nominative). "

D'ailleurs, une revue de littérature, publiée dans les Annales de Pharmacothérapie par une équipe de l’Université du Colorado, montre bien une diminution de la fréquence des crises par rapport au placebo (8).


Le CBD agit-il sur le stress et l'anxiété ?


C'est surtout ici que son action m'intéresse, dans l'accompagnement de certains troubles et pour favoriser la dépolarisation des énergies vers le mental, afin de "revitaliser" le corps, donner la possibilité au physique de potentialiser son énergie afin de mieux fonctionner, éliminer et assimiler...


Différentes études ont effectivement appuyé le fait que la molécule de CBD avait un effet positif sur les mécanismes du stress. Si vous lisez l'anglais, l'étude Cannabidiol as a Potential Treatment for Anxiety Disorders (9) est très intéressante à ce sujet.


Ici, les études humaines montrent clairement comment le CBD réduit l'anxiété !


Au Brésil, des chercheurs ont mené une étude à double insu (10) sur des patients souffrant d'anxiété sociale généralisée... Après qu'ils aient consommé du CBD, les chercheurs ont pu constater une diminution significative de l'anxiété chez les participants (analyses cérébrales à l'appui). Dans une autre étude (11) des chercheurs ont demandé à des patients atteints de troubles d'anxiété sociale de réaliser un test de simulation de prise de parole en public. Là aussi la fréquence cardiaque ou la pression partielle (indicateurs d'anxiété objectif) étaient dans le vert.  


Les chercheurs ont conclu que :

" Le CBD réduit significativement l’anxiété, les troubles cognitifs et l’inconfort de la performance de la parole, alors que le groupe placebo présentait une anxiété plus élevée, des troubles cognitifs [et] de l’inconfort. "

Comment est extrait le CBD ?


L'extraction du cannabidiol est réalisée à partir de la résine ou de la tête du plant de cannabis. L'extraction se fera par solvant (naturel ou chimique de synthèse) ou par CO2 supercritique. Dans tous les cas il sera réalisé dans un laboratoire en zone saine pour éviter toute contamination.


Sous quelle forme utiliser le CBD ?


Je conseille d'utiliser le CBD sous sa forme la plus "traditionnelle" en huile à teneur 15% de CBD. Biologique, 100% naturelle et sans conservateur, sans O.G.M... extrait par CO2 supercritique qui a l'avantage de ne pas laisser de molécules parasites et qui laisse un produit pur. Personnellement, j'utilise ce produit de la gamme Nordic Oil qui est d'excellente qualité : vous avez 10% de réduction avec le code JUSTENATURO10. Quelques gouttes sous la langue permettent d'apaiser le mental et donc le stress et les anxiétés. Par retour d'expériences, je sais aussi que cette huile est intéressante pour les inflammations chroniques et les sommeils récalcitrants. Conservez le produit dans un endroit frais et sec, à l'abri des rayons du soleil !


" Bien agiter avant utilisation. Si vous n'êtes pas habitué au CBD, il est conseillé de commencer avec de faibles doses. Il est très important de laisser le corps se familiariser au produit avant d'augmenter les quantités. Aussi, chaque personne réagit différement au CBD. C'est pour cela que le mieux est de commencer avec 1 goutte 3 fois par jour. La dose peut être augmentée à 3 gouttes 3 fois par jour. En général, une quantité de 25mg de CBD par jour est efficace. "


Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas s'encombrer d'un petit flacon, il est possible d'utiliser le CBD sous forme de gélules : vous avez 10% de réduction avec le code JUSTENATURO10. Idéalement on en prend 3 par jour, une à jeun éloignée des repas.

Source :

1/ https://blogs.mediapart.fr/justejuste/blog/170117/cholesterol-arnaque-comparable-au-mediator

2/ http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/04/13/23617-dangers-caches-libuprofene

3/ https://sovanna.fr/ce-que-jai-fait-pour-reparer-les-degats-causes-par-roaccutane/

4/ https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/11/24/cannabis-l-assemblee-adopte-la-creation-d-une-amende-forfaitaire_5387883_1651302.html

5/ https://www.justenaturo.com/blog-naturopathie/categories/poisons

6/ http://sante.lefigaro.fr/article/cannabis-contre-l-epilepsie-infantile-les-autorites-s-inquietent-des-achats-sur-internet/

7/ https://www.addictionsuisse.ch

8/ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30616356

9/ https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs13311-015-0387-1

10/ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20829306

11/ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3079847/

Article écrit par Adrien Ruet, naturopathe et fondateur du site.


Son facebook :https://www.facebook.com/justenaturo/

Son instagram : https://www.instagram.com/juste_naturo/

Son youtube :https://www.youtube.com/channel/UCSR9uoB4dNDG_qBR3ku754w?view_as=subscriber

1,698 vues

Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @juste_naturo

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube