top of page

Les articles

La monodiète de pommes : détoxifiante et purifiante pour la santé !

Dernière mise à jour : 4 sept. 2022



” Une pomme par jour éloigne le médecin, surtout quand on vise bien”. Winston Churchill.


La monodiète de pommes, riches en fibres, en antioxydants, vitamine E, est à la mode pour ses vertus détoxifiantes et purifiantes de l'appareil digestif et du corps. La pomme est un antiseptique intestinal et dépuratif hépatique régulièrement utilisée en naturopathie.


La pomme, c'est le fruit préféré des français avec plus de 50 variétés commercialisées (mais il en existe beaucoup plus) et une production française de 1 737 000 tonnes de pommes par an, ce qui en fait d'ailleurs la deuxième productrice européenne. L'avantage de la pomme, c'est qu'on peut la manger toute l'année. Elle possède deux dates de maturité (une de cueillette et une de maturation).

Naturopathes, nous la préférons souvent cuite en monodiète, car plus douce pour les intestins. Elle a pour objectif de venir soutenir la digestion, la réparation du système digestif et, si bien orientée, de favoriser les éliminations du corps tout en travaillant sur la sphère hépatique.


Note : la monodiète de pommes est particulièrement sucrée, riche en fructose, et demande un grand travail de digestion de la part du foie et sera à adapter en fonction de la personne.


Zoom sur la monodiète !


Une monodiète, c'est le fait de manger uniquement un seul aliment, un fruit, un légume ou du riz le plus souvent, plusieurs fois par jour sur 24h00 ou plusieurs jours. On va de 1, 2 ou 3 jours selon le niveau de vitalité, sachant que les cellules intestinales se régénèrent entre 3 et 5 jours.


C'est un outil de la diététique en naturopathie que l'on utilise lorsque l'énergie neuro-glandulaire (l'énergie vitale) n'est pas assez haute pour aller vers le jeûne ou si l'organisme est congestionné et que l'on souhaite y aller doucement dans la détox (autrement dit l'augmentation de l'élimination quotidienne au travers de l'activité des organes émonctoires : reins, foie, poumons et la peau).

Dans les extrêmes, certains naturopathes en font des cures allant jusqu'à plusieurs semaines, comme c'est le cas du dr. Robert Morse.


Quels sont les bienfaits de manière générale de la monodiète sur la santé ?


En naturopathie, nous utilisons la monodiète pour :

- augmenter le nettoyage naturel et quotidien de l'organisme (grâce à la repolarisation de l'énergie normalement donnée au système digestif pour les digestions).

- un objectif de nettoyage localisé du tube digestif (notamment avec les fruits qui sont plus astringents que les légumes).

- lorsque le système digestif est congestionné ou abîmé (par exemple lorsqu'il y'a présence d'inflammations ou mauvaise digestion, ventre qui gonfle, spasmes, fermentations, lourdeurs digestives, constipation...).

- lorsqu'il y'a fatigue générale de l'organisme et que l'on cherche à préserver au maximum la fonction digestive : pour mettre au repos le système digestif qui travaille moins quand on est sous monodiète).




La pectine de la pomme : un atout santé formidable !


La pomme est très riche en pectines. De la famille des polysaccharides, c'est une fibre végétale soluble non assimilable par l'organisme présente essentiellement dans les pépins de la pomme qui absorbe l'eau et qui forme une sorte de gel dans l'estomac et les intestins.


Dans une certaine mesure donc, la pectine est considérée comme un régulateur intestinal car elle permet de réduire les diarrhées grâce à ses propriétés hydrophiles (retient l'eau) et agit sur la constipation directement au niveau de la lumière digestive par l'effet de leste des pépins favorisé par l'augmentation du volume des selles résultante de la captation de l'eau des aliments digérés. Tout ce mécanisme permet de ralentir la vidange gastrique, ce qui a pour effet de ralentir l'absorption du glucose, donc d'agir sur la glycémie (taux de glucose dans le sang), au niveau des membranes de l'intestin grêle. Autrement dit, la pectine permet d'agir sur les pathologies comme le diabète de type 2 en améliorant le taux de sucre dans le sang.


Le gel que forment alors les pépins dans le processus de digestion favorise également le ralentissement de l'absorption des graisses via les villosités présentent tout le long de tube digestif. La pomme devient Ici hypocholestérolémiante, on vient directement travailler sur la diminution du LDL cholestérol (le mauvais cholestérol).


La pectine possède des propriétés prébiotiques, c'est à dire qu'elle vient nourrir nos bonnes bactéries intestinales, en favorisant leur croissance et leur santé, ce qui permet d'inhiber la croissance d'un microbiote pathogène nocif (ex : dysbiose, candida albicans, bactéries Clostridium et Bacteroides...)


Enfin, la pectine a des propriétés entérosorbantes, c'est à dire qu'elle permet de favoriser les processus de chélation de certains métaux lourds (comme le cuivre, le plomb ou le mercure) + radionucléides (comme le césium 37) empoisonnant l'organisme.


Quid de la monodiète de pommes cuites, pour qui ?



Jusqu'à 3 kilos/j pour les plus gourmands, la pomme qu'importe sa forme se prend biologique et locale ! Le but du jeu et de se faire du bien :) ! On peut aller jusqu'à 7 ou 8 à la fois, et on mange quand on en ressent l'envie.


Pour les personnes les plus sensibles au niveau des intestins, je recommande une monodiète de pommes vapeurs ou cuites (sous forme de compote par exemple). L'objectif est vraiment d'aller dans le sens de son corps.


La monodiète vient toujours donner de l'énergie aux fatigués, car elle évite une trop grande déperdition lors de fastidieuses digestions. Il n'empêche que sa durée sera globalement courte afin de rester "rentable" dans ses effets sans toucher profondément les réserves du corps. Ici, on ne dépasse pas les 3 jours.


Pour les fatigués et les inflammés, on part donc sur une monodiète de pommes cuites dans le cadre de ce que nous appelons en naturopathie une cure de revitalisation. C'est à dire que l'on vient favoriser avant tout la bonne énergie vitale du corps sans vouloir éliminer à fond les ballons.


De même si vous êtes frileux, ou que vous avez tendance à avoir un poids de forme longiligne et fin, ou tendance à la rétractation, une monodiète de pommes cuites sera beaucoup plus efficace et demandera moins d'énergie à votre corps qui puise aussi dans son énergie vitale pour maintenir sa température corporelle à un niveau satisfaisant.


Différentes formes pour éviter l'ennui des repas :



Idéalement, si le système digestif n'est pas irrité et qu'on est à une époque chaude sans grande frilosité, on vient manger des pommes brutes, bio(s), on croque et bim, l'affaire est entendue.


Parfois, il est bon aussi de favoriser la diversité afin de continuer à tenir la monodiète dans le plaisir.


On peut faire par exemple :

- des chips de pommes : tranches fines à placer 2 heures au four à 100°c sur papier sulfurisé.

- de la compote de pommes : couper les pommes en petits morceaux, à déposer dans une casserole avec un fond d'eau et laisser mijoter 25-35 minutes.

- des pommes au four : pomme sans trognon dans le four à 100°c durant 01h30.

- jus de pommes : en magasin bio ou à l'extracteur de jus !

 

Article écrit par Adrien Ruet, praticien naturopathe, fondateur de Juste Naturo & formateur.


Son Facebook : Juste Naturo

Son Instagram : juste_naturo

Son youtube : JUSTE NATURO

3 425 vues

Comentarios


HD_FOND-TRANSPARENT_LOGO-JUST-NATURO-NOUVEAU-(3).png
bottom of page