L'apprentissage de l'amour dans la maladie, étape essentielle pour guérir ?

Mis à jour : janv 15



En tant que thérapeute, que naturopathe, je ne pourrai que vous inviter à explorer la profondeur de votre être, de vos blessures et difficultés.


Un exercice ?


Essayez de vous rencontrer dans les couloirs de vos émotions ! Peut-être pourriez-vous alléger et faire sortir au dehors vos schémas de vie, afin de vous libérer et de "fluidifier", même si ce terme ne regroupe pas totalement la puissance de mise en mouvement d'un blocage et la mise à nue d'une souffrance, votre santé.  


À chaque consultation, à chaque instant suspendu où je découvre les parcelles de votre organisme, vos émotions me parlent, chantent à mon oreille vos blessures du passé.


C'est ici, dans cette goutte immense d'incertitude, de joie, de peine, de tristesse ou de honte, que résident les cauchemars que nous pouvons exprimer physiquement. Qu'est-ce que la maladie sinon une étincelle qui pétille à faire mal, qui symptômatise nos apostrophes blessées ?

Ma découverte de la santé loin des sentiers théoriques, la découverte pratique de l'être dans l'accompagnement des autres ?


Doucement, en consultation, je vous explique à mesure que votre corps me parle. Et puis vint le moment où il me chante. Je découvre derrière le symptôme physique, la blessure émotionnelle, derrière la souffrance, le choc, derrière la maladie, le corps qui s'exprime.


Si je devais vous donnez un seul conseil, une seule certitude, mon seul témoignage de vie, ce serait celui de vous aimer, vraiment, profondément, sincèrement. Faites-vous confiance, faites bouger votre flamme et transcendez.


Je me rappelle de cette consultation, je me rappelle de ma question, je t'ai vu pleurer, t'effondré en larme, j'ai compris. J'ai vu derrière la maladie, j'y ai vu la genèse, j'ai vu ta souffrance. Pour la première fois de ta vie tu as su parler de ca, tu as su me regarder dans les yeux et me dire "oui j'ai vécu cela". Sans le savoir, nous venions d'enclencher un processus profondément libérateur, sincère, inébranlable. Celui de ta propre re-naissance, de ta libération et de ta future guérison. Je t'ai alors expliqué ce qui se passait physiquement, j'ai posé des mots que tu as vérifié plus tard chez un médecin spécialiste de l'hôpital. Les analyses donnèrent confirmation de ce que ton corps me chantait, mais ce grand symptôme, ce "mal a dit" allait guérir. Tu allais te libérer des émotions du passé.



De la reconnaissance, l'acceptation et le pardon, l'amour de soi, et la libération arrivera ?  


Durant un an tu as appris à faire du bien à ton corps physique par tous les outils que nous avons établis à la disposition de ton organisme, nous avons mis en place des protocoles et des exercices afin d'enclencher la mise en mouvement des poisons qui polluent ton espace intérieur. Tu as appris à cuisiner et à chanter, à dormir et à bouger. Ta conscience est venue s'incarner dans chaque parcelles vivantes et naissantes de ton organisme.


Masi ce n'est pas tout....


Tu as parlé, libérer ta parole et l'âme agit s'est retrouvé(e) mouvante, dansante et chantante en toi. Oui tu as pleuré, oui tu as mis les mains dans les sombres et obscures parcelles de tes mémoires cachées, mais voilà, tu as accepté de voir derrière ta maladie, ton corps physique, pour découvrir une immense mécanique subtile et émotive qu'est ton corps dans tous ses états.... et Aujourd'hui tu vis, tu es guérie, l'amour habite ce temple que tu protèges, ton corps. 


Alors surtout, ne désespérez-pas, personne ne peut vous interdire ce choix de conscience, cette possibilité d'être, car quand on sait où regarder, l'espoir fait renaitre.

Article écrit par Adrien, fondateur du site Juste Naturo


Son facebook : Juste Naturo

Son instagram : juste_naturo

Son youtube : JUSTE NATURO

Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @juste_naturo

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube