Une pharmacienne vous parle : 5 moyens naturels pour éviter les virus cet hiver !


Docteur en pharmacie, passionnée de nutrition et de médecines naturelles pour préserver et optimiser le capital santé, Valentine Cabanel a décidé d'allier le meilleur du métier de pharmacien avec la naturopathie... Elle nous livre dans cet article ses outils naturels afin de renforcer l'organisme face aux virus de l'hiver.

Par les temps qui courent avec les températures qui varient d'un jour à l'autre, l'alimentation plus riche, le pollen qui commence à s'éparpiller et le stress quotidien... notre système immunitaire est mis à rude épreuve !


Voici 5 tips anti-virus pour se prémunir


1. Augmentez vos apports en bon gras, notamment en acides gras poly-insaturées de type oméga 3 : huile de lin, cameline, noix, sardines, maquereaux, saumon, hareng...

et oméga 9 : huile d'olive, avocat.


2. Augmenter l'apport en vitamine D : dans certains aliments comme les poissons gras, les jaunes d'oeufs, le beurre frais.


Sinon optez pour une cure en gouttes à prendre quotidiennement pour ne pas surcharger le foie. Cette cure est appropriée en hiver quand la luminosité n'est pas au rendez-vous.


3. Consommer quotidiennement des fruits et légumes pour apporter des vitamines et minéraux, surtout ceux riches en vitamine C : persil, poivrons, cressons, brocolis, choux, goyave, kaki, kiwi, agrumes, cassis, acerola... Cette vitamine étant très sensible à la chaleur, il vaut mieux consommer ces aliments crus ou légèrement cuits à la vapeur douce.


4. Opter pour une synergie d'huiles essentielles anti-virales, en prévention : notamment les huiles essentielles de citron - saro - ravinstara : en application locale sur les poignets, la colonne vertébrale et le thorax, mélangées avec un peu d'huile végétale de noisette ou de sésame.


5. Faire une cure de champignons immunomodulateurs et plantes adaptogènes pour renforcer naturellement le système immunitaire.


Par précaution, certaines huiles essentielles sont déconseillées chez la femme enceinte et allaitante et en cas de pathologie auto-immune. N'hésitez pas a demander conseil à votre médecin ou pharmacien, avant application, en fonction de votre état de santé !

Article par Valentine Cabanel, docteur en pharmacie, diplômée en homéopathie et en naturopathie à l'institut supérieur de Paris. Également rédactrice chez Juste Naturo.


Son instagram : ici

Son facebook : ici

Son site internet : ici

Son linkedIn : ici

Témoignages de consultation

( + de 80 à retrouver sur la page Facebook )

&

Suivez le feed sur instagram @juste_naturo

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube